Une histoire mouvementée sous une diversité culturelle et une ancienne domination chinoise.

Ethniquement riche, le Vietnam possède une histoire faite d’intéressants événements. Il s’agit de récits passionnants qui aideront à comprendre la situation actuelle du Vietnam. Ces découvertes permettront une plus nette appréciation de la culture du pays.

Un brassage complexe pour l’histoire du Vietnam

Vous devez d’abord savoir que plein de récits ont été donnés sur l’origine du peuple Kinh. Et, chacun d’eux a désigné le Vietnam, comme un pays à population métissée.

Il se trouve que certaines légendes affirment que la population Viet descend des Yue. Il s’agit d’une population venant du Sud de Yangzi. Ensuite, les Yue, issus de la croisée Thaï et Muong, se sont mélangés avec les Mélano-indonésien. D’où, l’apparition des Vietnamiens.

Cependant, une toute autre version a été prouvée par des fouilles archéologiques. Auparavant, une civilisation aurait arpenté le Nord du Vietnam actuel. Et ce, bien avant les migrations. D’après ce point de vue, le peuple Viet serait né dans le delta de Fleuve Rouge.

D’ailleurs, des recherches ont pu aboutir à la conclusion que le Vietnam a été occupé par de nombreuses civilisations avant Jésus Christ : les Nordiques Dong Son, la population du centre Sa Huynh, les Cham sur la côte centrale du Vietnam et les Fou-nan au sud.

histoire du VietnamLe premier royaume vietnamien

En 2879 avant Jésus-Christ, le premier royaume du Vietnam, Van Lang, a été fondé. Le roi Hùng Vương le dirigea sur les terres du delta du Fleuve Rouge.

Les dix-sept prochains successeurs portant le même nom que le premier roi, et le premier roi lui-même, ont été les fondateurs de la dynastie Hông Bàng et du Vietnam. Ils ont aidé à entretenir la culture du peuple Viet jusqu’en 258 avant Jésus Christ.

La colonisation chinoise d’autrefois

À cause des conditions météorologiques et de la venue des Chinois en 111 avant Jésus-Christ, les Vietnamiens n’ont pas pu s’installer dans les différentes régions de leur pays. Ils ont été contraints à se regrouper. C’est pourquoi, le peuple a vu le jour dans le delta du Fleuve rouge.

La dynastie Han s’empara du pays. La population a donc été dominée par la Chine. Cette colonisation dura mille longues années. Bien évidemment, le peuple essaya de se révolter. La première fois était le jour du meurtre du notable Thi Sách, durant l’an 40. Cette rébellion infructueuse marqua la division de la période de domination en deux.

Dès lors, Ma Yuan obligea le peuple Viet à parler chinois, pour marquer une nouvelle ère. Et les fonctions administratives du Vietnam étaient toutes dirigées par les Chinois. Puis, après 932, des émeutes ont encore éclaté. Mais la liberté n’a été obtenue que grâce au gouverneur Ngô Quyên.

 

Vous pouvez donc constater que l’histoire du Vietnam et du peuple Kinh est compliquée à cause de diverses rumeurs. Malgré diverses rebellions, on constate à quel point la domination chinoise a eu un impact sur la mentalité et la culture actuelles du Vietnam. Une histoire passionnante se cache sûrement derrière ce pays fascinant.

Laissez un commentaire