Informations Pratiques

Visa Vietnam et passeport

Votre passeport doit être valable 6 mois après la date de retour de votre voyage. Un visa Vietnam d’entrée est obligatoire. Il y a deux méthodes pour s’en procurer un :

  1. Avant votre départ auprès de l’ambassade vietnamienne de votre pays de résidence.
  2. Soit à l’arrivée à l’aéroport au Vietnam (grâce à la lettre de visa offerte par Vietnam Ensemble)

Exemption de visa pour 5 nationalités: selon la nouvelle réglementation appliquée depuis le 1er juillet 2015, 5 nationalités (française, espagnole, italienne, anglaise, allemande) sont exemptées de visa d’entrée simple au Vietnam pour les séjours d’une durée de 15 jours maximum. Vous ne devez donc que présenter vos billets aller et retour ou le programme de voyage pour embarquer dans l’avion. Visa à l’arrivée: Quels sont les papiers pour obtenir le visa Vietnam à l’arrivée

  1. Envoyez-nous des photocopies ou des scans de vos passeports
  2. Nous nous occuperons des formalités auprès du gouvernement vietnamien pour vous envoyer une lettre de visa par mail
  3. Imprimez cette autorisation (lettre de visa): une lettre par personne.
  4. Préparez deux photos d’identité.
  5. Remplissez le formulaire de demande de visa: à télécharger ici
  6. Présentez la photocopie de cette autorisation lors de l’enregistrement pour embarquer
  7. A l’arrivée à l’aéroport, vous trouverez un bureau du département d’immigration (voir la photo en bas). Présentez le passeport, la photocopie d’autorisation, votre photo. Les frais de timbre de visa oscillent selon les nationalités (Européenne et canadienne: 25 US$ pour les visas à entrée simple, 45 US$ pour les entrées multiples). Prévoyez une attente de 30 à 45 minutes pour avoir le timbre de visa.

Il est également possible d’obtenir le visa en ligne via ce lien.

Attention : Les timbres de visa Vietnam ne peuvent être payés qu’avec des USD ou VND. L’Euro n’est pas accepté.

Santé : Faut il se faire vacciner avant de partir ?

Aucun vaccin n’est obligatoire pour venir dans nos destinations. Si vous suivez un traitement médical spécifique, prévoyez d’emmener une quantité suffisante de médicaments pour la durée du voyage. Les pharmacies sont en général bien approvisionnées, mais il est toujours préférable d’emporter son propre stock. À titre indicatif, il est recommandé de prendre : pansements, antalgique, antidiarrhéique, crème antimoustiques, crème solaire et médicaments contre le rhume et les angines. Nous vous conseillons de vous prémunir contre le paludisme.

Pour plus d’information, consultez le service Médecine tropicale de votre hôpital. Les circuits hors des sentiers battus requièrent une bonne condition physique, en particulier les longs trajets sur des routes quelquefois endommagées peuvent être pénibles pour les personnes fragiles du dos.

Les assurances de cartes bancaires

Les assurances associées à vos cartes bancaires (Visa, Visa Premier, Master Card, Gold) ne peuvent suffire. Elles offrent toutes des prestations différentes en fonction de votre banque. De plus les plafonds de couverture sont bien plus faibles (entre 5000 et 15000 euros), avec des franchises (variables selon les cartes) qui rendent les remboursements moins importants.

Ces assurances sont limitées dans le temps à un maximum de trois mois. Elles n’incluent pas automatiquement les remboursements des annulations de voyage et lorsqu’elle le fond les plafonds sont relativement bas et encore soumis à des franchises. Il en va de même pour les garanties sur les vols de bagages, etc. De plus leur couverture ne s’applique pas forcément à tous les voyageurs qui accompagnent le possesseur de la carte.

Les assurances de voyages

Nous vous conseillons de souscrire au minimum à une assurance santé internationale. Cette dernière pourra couvrir l’ensemble de vos frais de santé (avec des plafonds très élevés et sans limite de temps), généralement sans franchise et sans avance de votre part. Elles intègrent également la couverture de vos frais de rapatriement. Ces assurances peuvent être complétées par des garanties annulation, assurance bagages et responsabilité civile qui vous offrent aussi de bien meilleures conditions de remboursement.

Ces assurances peuvent se trouver en vous adressant à votre compagnie d’assurance habituelle ou à des organismes spécialisés comme Mondial Assistance, Europe Assistance, April, etc. Il faut compter en moyenne entre 50 et 85 euros pour bénéficier d’une couverture complète pour vous et votre famille.

Comment se protéger des moustiques au Vietnam ?

Le Vietnam est un pays tropical, parcouru par de nombreux cours d’eau. Pendant votre séjour, quand vous serez hébergé en ville vous profiterez de tout le confort d’un hôtel au minimum 3 étoiles. Votre chambre sera donc bien protégée de cette nuisance. Chez l’habitant, vos couchages seront tous munis de moustiquaires . Si vous sortez à la tombée du soleil, il faudra à ce moment bien penser à vous munir d’un produit antimoustique.

Compatibilité des prises électriques

Le voltage est généralement de 220 volts et les prises de courant sont adaptés aux chargeurs européens, si vous venez du Canada pensez à prendre un adaptateur. Des coupures de courant peuvent survenir assez régulièrement, n’hésitez pas à vous munir d’une lampe torche.

Pourboires: Quelles pratiques à adoptées au Vietnam?

Ils ne sont pas obligatoires et varient en fonction du budget du voyageur et du niveau de satisfaction des prestations fournies. Il est conseillé de ne pas donner de trop petits pourboires. Il est préférable de ne rien donner plutôt que de donner une somme trop petite. Selon les usages au Vietnam, les pourboires sont généralement donnés aux guides, chauffeurs, porteurs, rameurs.

Pour les guides, il faut prévoir environ de 10 – 20 euros par jour par groupe, si vous êtes satisfait de leurs services. Lorsque votre groupe se compose de plusieurs participants (6 ou plus), chaque voyageur peut donner de 3 à 4 euros par jour par voyageur. Le pourboire pour le chauffeur est généralement moins important que pour le guide. Rameur dans la baie d’Halong terrestre, Halong, Delta du Mékong, ou Pousse-pousse: 1 euro / pers.

Décalage horaire

En hiver le décalage est il faut ajouter 6 heures et 5 heures en été, par rapport à l’heure européenne, et 12 heures par rapport à l’heure canadienne.

Monnaie locale

Vietnam : le Dong vietnamien (VND) Cambodge : le Riel (KH) Laos : le Kit (LA)

Cartes de crédit

Au Vietnam, les cartes de crédit sont acceptées dans la plupart des hôtels, restaurants et magasins modernes. Mais il est encore très courant de payer en liquide. ​ Au Cambodge et au Laos, l’usage des cartes de crédit est surtout accepté pour les hôtels étoilés, mais leur usage est encore peu fréquent dans les magasins et les restaurants.

Distributeurs automatiques

Au Vietnam : on trouve des distributeurs dans tout le pays Au Cambodge et au Laos, ils ne sont présents que dans les grandes villes. ​ Les dollars US restent une monnaie acceptée pour tous les paiements. L’Euro commence à peine à être utilisé pour les paiements, mais uniquement dans les grandes villes.

Bureaux de change

Au Vietnam, il existe beaucoup de bureaux de change. À l’arrivée à l’aéroport, ou dans les grandes villes, vous pouvez en trouver facilement soit dans des établissements bancaires, soit dans des bureaux de change privé. En décembre 2016 : 1 USD = 22.000 VND 1 Euro = 25.000 VND

Accès à Internet

La plupart des hôtels et des maisons d’hôte proposent maintenant un accès Internet leur accueil, les établissements les plus récents ont maintenant une connexion directement dans les chambres. Le WiFi est généralement gratuit dans n’importe quels établissements. SI vous allez dans des restaurants ou des bars, n’hésitez pas à demander le mot de passe du WiFi aux serveurs s’il n’est pas directement indiqué dans l’établissement.

Savoir vivre: les règles de vie à respecter

Comme dans tous les pays asiatiques, la règle principale est la patience. Il ne faut jamais s’énerver et éviter de hausser le ton. Il faut de plus veiller à respecter certains usages : On ne fait pas la bise, mais on se serre la main ou l’on pratique le salut à l’ancienne en joignant les mains. Ne plantez pas vos baguettes verticalement dans votre bol de riz. C’est un signe mortuaire qui rappelle les bâtons d’encens plantés lors des obsèques. Une tenue correcte est indispensable partout (éviter les vêtements trop courts ou qui laissent apparaître trop de peau). La notion de « face » est très importante. Elle se traduit parfois par des « oui » qui sont en fait des « non » destinés à préserver votre « face ». Ne manifestez pas votre colère en élevant la voix; vous perdriez vous-même la face et n’obtiendrez aucun résultat. La discussion ou la contradiction doivent se faire avec douceur, respect réciproque et grand calme. La critique doit être faite avec humour afin d’éviter la confrontation. En cas de soucis, laissez intervenir votre guide ou chauffeur.

Télécommunications: comment téléphoner ? et combien ça coûte ?

VOTRE PAYS / VIETNAM: Composez le 00 + 84 + l’indicatif de la ville + le numéro de votre correspondant. VIETNAM / VOTRE PAYS: Composez le 00 + (Code de votre pays) + le numéro de votre correspondant sans le 0. La grande majorité du territoire vietnamien est très bien desservi pour la téléphonie sans fil. La majorité des opérateurs français ont des accords avec leurs homologues vietnamiens. Nous conseillons cependant de ne pas utiliser cette option, les frais d’itinérance étant particulièrement importants (plusieurs euros par minutes pour les appels et une dizaine d’euros par Mo). Nous vous conseillons donc de couper l’itinérance des données et/ou la connexion de données de vos smartphones dès votre arrivée à destination. Ce n’est pas pour autant que vous ne pourrez pas joindre votre pays d’origine.

Voici nos conseils :

Utilisez des applications comme Skype, Whatsapp ou encore Messenger quand vous serez connecté en WiFi. Cela ne vous coûtera absolument rien si la connexion internet est gratuite. Achetez une carte SIM Vietnamienne. Il est très facile de s’en procurer une dans n’importe quel magasin de téléphonie, les prix des communications seront nettement plus abordables qu’avec une carte étrangère.

Vêtements: S’habiller pour voyager au Vietnam

En hiver (de novembre à mars), si vous vous rendez dans le nord Vietnam, prévoyez des vêtements chauds et imperméables. En général le temps est froid, brumeux et humide et les températures avoisinent les 10°C. Si vous visitez le sud Vietnam, les températures sont plus agréables, vous pouvez prendre des vêtements moins chauds.

En été (de juin à octobre), prévoyez des vêtements légers, quelle que soit la partie du pays que vous visitez. Durant cette période vous pourrez porter des shorts, il faudra cependant veiller à mettre une autre tenue lors de la visite de monuments publics ou de bâtiments sacrés.

Faire des cadeaux

Si vous souhaitez apporter de petites choses à offrir, munissez-vous d´échantillons de parfum, de rouge à lèvres, de t-shirts, de stylos, qui témoignent de la qualité et du style de votre pays. Dans le cas des lieux les plus reculés et/ou pauvres comme dans les villages des minorités ethniques, les fournitures scolaires ainsi que les vêtements sont généralement plus appréciés.

Le Vietnam est un pays d’Asie du Sud-Est d’une superficie de 331 690 km² dont 4200 km² d’eaux territoriales . Sa frontière maritime s’étant sur 3260 km dont les extrémités sont distantes de 1650 km

Ce pays compte environ 94 millions d’habitants, sa capitale, Hanoï, en compte plus de trois millions. Une autre ville importante, Ho Chi Minh (anciennement appelée Saïgon) est la capitale économique.

Voir Quand partir ?