Quand partir au Vietnam ?

Le Vietnam connaît un climat chaud et humide toute l’année. Mais avec son apparence de dragon qui s’étire sur près de 1650 km du nord au sud et plus de 3000 km de littoral qui longe la mer de Chine, son climat peut être très différent selon la région où l’on se trouve.

Températures : Alors que dans le sud, il fait chaud toute l’année, « l’hiver » n’existe que dans le nord. Les températures peuvent alors descendre jusqu’à 10°C. Les périodes « froides» ne sont pas périodiques comme en Europe, mais dépendent des courants d’air froids qui descendent de Chine. En général, cela ne dure pas plus de 15 jours. De manière régulière, la période la plus froide est fin décembre.

Précipitations : Dans le nord du Vietnam (Hanoi), la saison des pluies dure environ 5 mois (de mi-mai à septembre). Dans le centre du pays, elle est plus tardive et prend fin en novembre, avec des précipitations encore plus abondantes que dans le nord.

Les tempêtes : Le Vietnam fait partie de la liste des pays les plus sujets aux tempêtes et aux inondations. Seuls le nord et le centre du pays sont véritablement touchés par ces tempêtes qui arrivent dès le début du mois d’août et qui continuent jusqu’à la fin du mois septembre.

Il n’y a pas vraiment de mauvaises saisons pour visiter le Vietnam puisque lorsqu’il fait mauvais dans une région, une autre peut connaître un temps radieux.

Quand partir au Vietnam ? D’octobre à novembre :

C’est la meilleure période (avec le printemps) pour visiter le nord Vietnam : il fait frais, pas de pluies, et le soleil est bien présent. Le centre connait la fin de la période des pluies. Il fait chaud dans le sud et il n’y a pas de pluie.

Quand partir au Vietnam ? De décembre à fin février :

À cette période, le nord du pays est soumis à une météo hivernale avec des brumes, du crachin, de l’humidité et des températures souvent proches de 10°C, le centre profite lui de plus de clémence avec des températures plus élevées.

C’est en revanche la meilleure période pour visiter le sud du pays qui bénéficie alors d’un climat tempéré, très agréable.
Pour vos voyages balnéaires, sachez que toutes les plus belles plages du Vietnam qui font bien sûr partie de nos voyages se trouvent dans le sud, là où il fait toujours chaud.

Le climat du Vietnam

Quand partir?

Le nord du Vietnam

La meilleure période pour le visiter se situe entre octobre et fin avril. La température est de 15 à 20 °C en journée mais, attention, les nuits peuvent être un peu fraîches avec des températures descendant en dessous de 10°C.

Sachez qu’un crachin et une brume peuvent tomber sur la baie d’Halong et sur Hoa Lu (baie d’Halong terrestre), ce qui peut gâcher le paysage et forcément vos photos.

L’autre partie de l’année, c’est-à-dire de fin avril à octobre est la saison chaude du pays. Si vous ne supportez pas la chaleur, nous vous le déconseillons car le thermomètre peut grimper jusqu’à 40 °C. De plus, ce climat chaud et humide peut amener des pluies torrentielles ou encore des typhons.

Quand partir?

Le centre du Vietnam

Les mois de février et mars sont les plus adéquats pour s’y rendre contrairement à septembre jusque fin janvier car en cette période il peut y avoir de fortes pluies et des typhons.

Les risques les plus élevés sont en septembre et octobre.
Les températures y sont plus fraîches sur les hauts plateaux comme Dalat et Buon que sur la côte.​

Quand partir?

Le sud du Vietnam

​Il y a moins de variation de température que dans le reste du pays. On distingue les mois allant de décembre à avril comme étant les mois les plus chauds avec des températures avoisinant les 35°C.

Se rendre dans le sud durant l’été européen est plutôt déconseillé. D’ailleurs certains hôtels sont carrément fermés! En effet, la saison étant très humide et très chaude, les crues peuvent se produire brutalement dans la région du delta du Mékong.

A l’extrémité sud du Vietnam se trouve l’île paradisiaque de Phu Quoc longue de 50 km et d’une largeur qui varie de 10 à 30 km. On y produit du poivre noir.

Géographie

Au Nord

La région est appelée le Tonkin. On y rencontre 54 ethnies différentes. C’est là qu’il y a 2000 ans, la culture vietnamienne est apparue. Si vous allez dans le nord vous pourrez passer par Hanoï, ville vieille de plus de 1000 ans, vous aurez l’occasion de côtoyer les rives du fleuve rouge ou encore voguer dans l’incontournable baie d’Halong, classée au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Il faut savoir que la baie d’Halong terrestre (Hoa Lu) se trouve aussi dans le Tonkin.

Au Centre

La partie centrale s’appelle L’Annam. Vous pourrez voir sur la carte que c’est la région la plus étirée et qu’elle est entièrement côtière sur la partie est. Les incontournables sont le parc national de Phong Nha-Kẻ Bàng, qui est le plus grand espace naturel protégé du Vietnam, montagneux et boisé.

Ensuite il y a Hué qui est la cité impériale, ou encore Hôi An, la plus charmante ville du pays avec son célèbre pont japonais. La ville de Dalat qui est nichée à 1500 mètres d’altitude est la station climatique la plus réputée du pays. Notons également quelques stations balnéaires prisées telles que Na Trang ou Đại Lãnh.​

Au Sud

Enfin, la zone sud est composée de la Cochinchine. Sa ville principale est Ho Chi Minh. Elle est fort visitée pour le delta du Mékong, grenier à riz du Vietnam.

Le Mékong est le plus grand fleuve d’Asie qui prend sa source en Chine pour ensuite se jeter dans la mer de Chine méridionale. Il fait plus de 4000 kilomètres et traverse 5 pays. C’est aussi le dixième fleuve du monde.​